Love game

Public : Adultes

Genre : New Romance

Édition : Hugo roman

Prix : 6,95€ en poche et 17€ en broché

Date de publication : mai 2015

Pages : 342

Hello ! Aujourd’hui je reviens pour vous parler de Love game de Emma Chase.

Résumé : Drew Evans, la trentaine irrésistible, est associé dans une grande banque d’investissement new-yorkaise. Le pouvoir, l’argent, les femmes, absolument tout lui réussit. Jusqu’au jour où une femme lui résiste… Kate est brillante, belle et ambitieuse… mais fiancée et inaccessible. Elle est aussi la nouvelle recrue du père de Drew dans l’entreprise familiale. S’engage alors une compétition professionnelle diabolique et pimentée. Ils vont jouer avec leurs sentiments, leurs corps, s’aimer et se détester. Drew, le séducteur invétéré, ne serait-il pas malgré lui en train de tomber amoureux ?

Avis : ⭐⭐,5/5

Le fait que le livre soit raconté du point de vue masculin est intéressant.

Cependant, je trouve que Drew est extrêmement vulgaire au début du livre. Vous allez me dire que c’est un homme et que ses pensées sont normales.

Personnellement je ne pense pas que tous les hommes soient comme ça. Peut être beaucoup mais tout de même… Bref ce n’est pas le sujet.

Dès sa rencontre avec Kate, il n’aura qu’une envie : La mettre dans son lit.

J’aimais beaucoup le personnage de Kate au début du roman, mais à partir du moment où elle commence à fréquenter un autre homme alors qu’elle est fiancée je dis stop !

Par la suite, les scènes de sexes sont de plus en plus présentes ce qui m’a dérangé car ce n’est pas ce que je recherche dans une romance; du moins pas en excès !

Drew tombe amoureux de Kate en seulement un week-end. Ce qui m’a un peu choqué également. Ce n’est pas leur relation rapide qui m’a surprise mais plutôt le nombre de pages qui a représenté cet unique période !

En fait, l’histoire est principalement centrée autour de ce week-end. La première fois qu’il couche ensemble et les autres qui suivent….

La romance est tout de même sympathique, bien que parfois je n ai pas réellement compris la logique des personnages.

En effet, Kate passe le week-end avec Drew, jusque là c’est normal. Mais lorsque l’ex fiancé revient vers elle rien ne va plus… Bref je ne veux pas vous spoiler 🙂

Je ne suis pas déçue par ce roman car je n’avais pas d’attente particulière. Je suis tout de même contente d’avoir pu découvrir love game dont j’ai beaucoup entendu parler.

En résumé : Une lecture sans prise de tête mais qui ne casse pas des briques. Je ne pense pas lire la suite. Si vous voulez lire un livre de cette auteure je vous recommande la saga « il etait une fois » qui est bien meilleure selon moi.

Publicités

The Revolution Of ivy

Public : Adolescents / Adultes

Genre : Fantasy

Édition : Lumen

Prix : 6,90 € en poche et 15€ en broché

Date de publication : novembre 2015

Pages : 326

Hello ! Aujourd’hui je reviens pour vous parler de the Revolution Of Ivy qui est la suite de The book of ivy.

Résumé ⚠️ tome 2 : Condamnée à l’exil pour ses crimes, Ivy se retrouve seule au-delà de la barrière qui

protège les siens d’un monde hostile, dévasté par l’arme atomique des décennies plus

tôt. Trahie par sa famille, abandonnée par Bishop, elle doit quitter Westfall et s’enfonce

dans la nature sauvage et découvre qu’elle est habitée.

Cette année, mon tour est venu.

Mais la ville où elle est née se tord dans les convulsions d’un coup d’État, et le chaos

ne tarde pas à régner. C’est un Bishop différent qui débarque dans le camp où Ivy s’est

réfugiée, un Bishop qui a découvert, entretemps, plus d’une vérité. Il est temps pour la

jeune fille de décider ce qu’elle compte faire : se venger ou… faire la révolution ?

Avis : ⭐⭐⭐⭐/5 Dans le globalité j’ai bien aimé la fin de cette saga même si j’ai largement préféré le premier tome 😉

Après la fin du premier tome j’étais plus qu’impatiente de découvrir la suite des aventures de Ivy.

Il fait savoir que la fin a été je trouve, vraiment terrible et on je voulais vraiment savoir ce qu’il se passerait dans ce second et dernier tome.

En effet (spoil) Ivy se retrouve à la fin du tome 1, de l’autre côté de la barrière où les personnes qui ont commis de graves choses s’y retrouvent. Personne n’y est jamais revenu et personne ne sait réellement ce qu’il se passe en dehors de la ville.

Ce roman est donc centré sur la nouvelle vie de l’héroïne. Nous allons voir comment elle s’en sort moralement et physiquement parlant. Elle va également faire la rencontre d’un frère et d’une soeur que j’ai beaucoup apprécié !

J’avais également hâte de retrouver Bishop qui était un amour dans le tome 1.

Je n’ai pas été déçu par les événements apportés par l’auteure dans ce roman. La plume est toujours aussi fluide et le livre se lit très rapidement.

Il y a vraiment pas mal d’action et c’est ce qu’on attend dans ce genre de roman.

L’histoire d’amour entre Ivy et Bishop est vraiment mignonne !

Cependant, j’aurais aimé lire un peu plus de pages car tout se déroule justement un peu trop rapidement à mon goût surtout à la fin !

Je peux donc en dire que tout comme le premier tome, j’ai beaucoup aimé ce livre même si j’ai préféré le premier tome qui avait été un gros coup de coeur.

Une belle saga vraiment très originale que je recommande à 100%

Et vous, cette saga vous tente ?

Irrésistible alchimie

Public : Adolescents / Adultes

Genre : Romance

Édition : La Martinière Jeunesse

Prix : 6,90 € en poche et 14,90€ en broché

Date de publication : avril 2015

Pages : 416

Hello ! Aujourd’hui je reviens pour vous parler de irrésistible alchimie, un roman qui m’a pas mal déçu malheureusement…

Résumé : Brittany est belle, intelligente et douce. Elle sort avec le capitaine de l’équipe de football. Alex, terriblement séduisant, est connu pour être un membre du dangereux gang des Latino Blood. Tous les oppose jusqu’à à ce cours de chimie et ce travail imposé en binôme. Au-delà des apparences, Alex et Brittany se rapprochent. Leur attirance, plus forte que les préjugés et les interdits pourrait bien changer leur avenir, mais à quel prix ?

Avis : ⭐⭐/5

Ce livre a été une petite déception de mon côté… L’histoire est bien trop prévisible et bien trop irréaliste selon moi.

En effet, l’héroïne est qualifiée de star de son lycée. Elle va s’intéresser au dangereux bad boy qui fait partie entière d’un gang. Rien de nouveau sous le soleil. Je ne suis pas contre les clichés mais bref…

Le héros va faire un pari au début du livre ce qui va le rapprocher de l’héroïne. Encore ici rien de nouveau…

Outre ceci, je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages qui sont extrêmement clichés.

À un peu plus de la moitié du livre j’ai commencé à un peu plus apprécier ma lecture. On tenait quelque chose qui devenait émouvant. Mais par la suite, on est revenu à la case départ.

Il faut savoir que les personnages se détestent terriblement dans le livre. Trois pages plus tard, on les retrouve inséparables s’aimant de toutes leurs forces… Il va falloir qu’on m’explique cette logique. C’est pour ça que je dis précédemment que le roman paraît tellement irréaliste.

L’histoire, bien que fortement ennuyeuse n’est pas mauvaise mais n’était certainement pas pour moi. J’ai trouvé tour cela un peu plat.

J’ai cepandant trouvé très touchante la relation que l’héroïne a avec sa soeur.

Après c’est une lecture sans prise de tête qui n’est pas non plus désagréable à lire mais bon… Je m’attendais à beaucoup mieux ! Si vous recherchez un minimum d’action, passez votre chemin.

Beaucoup de personnes m’ont recommandé cette trilogie. Il faut savoir que les tomes peuvent se lire indépendamment. Dans les deux suivants nous allons suivre l’histoire de ses frères cadets.

Il vous tente ? Vous l’avez lu ?

La Voleuse De secrets

Public : Adolescents / Adultes

Genre : Fantasy

Édition : Lumen

Prix : 15 €

Date de publication : juin 2016

Pages : 492

Hello ! Aujourd’hui je reviens pour vous présenter ma première lecture du mois d’octobre. Il s’agit de la voleuse de secrets de Brenda Drake.

Résumé : Il lui suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde…

Fervente lectrice, passionnée d’escrime, Gianna a perdu sa mère à l’âge de quatre ans. Elle visite pour la première fois l’Athenæum, l’une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d’un mystérieux jeune homme. L’inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde. Lorsque Gia s’approche à son tour de l’ouvrage, elle se retrouve transportée de l’autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons, comme elle ne tarde pas à le réaliser avec un frisson…

La jeune fille vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage : une poignée de bibliothèques anciennes mène en effet vers un monde où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s’affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence. Gia apprend qu’elle est l’une des Sentinelles chargées de protéger cette société secrète. Pire encore, qu’elle est la fille de deux de ces guerriers d’exception – une union interdite – et que sa naissance n’est autre que le présage de la fin du monde. Une malédiction qui lui interdit absolument de se rapprocher d’Arik, l’inconnu aux yeux noirs de l’Athenæum…

Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers… Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même œil ! Avec La Voleuse de secrets, Brenda Drake vous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations.

Avis : ⭐⭐⭐,5/5

Tout d’abord c’est la couverture qui m’a donné envie de lire ce livre. Elle est magnifique ! Puis j’aime beaucoup cette maison d’édition alors je me suis dit pourquoi pas. Finalement je me suis lancée et je ressors plutôt contente.

J’ai bien aimé ce livre, l’action et les révélations sont nombreuses au fil des 500 pages. J’ai beaucoup apprécié les personnages et plus principalement l’héroïne et Arik 😏 L’histoire a réussi à me transporter dans son univers.

Mais j’ai tout de même quelques points négatifs. Je trouve que le livre contient beaucoup trop d’action, et les révélations sont parfois lâchées un peu trop rapidement. D’un côté c’est très bien d’être surpris mais quand les personnages n’ont pas l’air de s’en préoccuper plus que ça, c’est ici que c’est problématique.

J’ai également eu un peu de mal avec tous les noms des personnages. Il faut vraiment s’accrocher au livre pour ne louper aucun détail, sinon on se retrouve très vite perdu.

Cependant l’histoire ce lit rapidement, et comme je le disais précédemment, mes personnages sont très attachants.

Brenda Drake créé un très belle univers mélangeant la littérature et la magie. C’est globalement le gros point positif qui m’a fait aimer ce livre.

Ce roman est très original, j’ai hâte de retrouver les personnages dans les deux tomes suivants.

Mais dans l’ensemble c’est une très bonne lecture que je vous conseille si vous êtes fan de fantastique 😉 Je suis plus qu’impatiente de lire le tome 2.

The fire

Public : Adultes

Genre : New Romance

Édition : Hugo roman

Prix : 17 € grand format / 7€60 en poche

Date de publication : Mars 2017

Pages : 436

Hello aujourd’hui je reviens pour vous parler de the fire de Brittainy c Cherry. J’ai lu ce livre en lecture commune.

Résumé : Tout les oppose, mais rien ne pourra les séparer.

Deux amis, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu’à devenir une drogue l’un pour l’autre. tout les oppose en apparence, mais au fond ils se ressemblent Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l’un sans l’autre ?

Il était une fois Logan, et je l’aimais. Tout nous opposait, mais nous étions plus proches l’un de l’autre, que quiconque ne pourra jamais l’être. Il faisait partie de mon être, de toutes les manières possibles, nos vies étaient jumelles au point de ne former qu’une seule et même flamme qui se consumait. Jusqu’au jour où je l’ai perdu.

Il était une fois un garçon, et je l’aimais. Et le temps de quelques soupirs, de quelques murmures, de quelques instants, je crois qu’il m’a aimée, aussi.

Avis : ⭐⭐⭐⭐,75 C’est tout comme le premier, un magnifique roman qui a frôlé le coup de coeur.

Que dire de ce livre à part Waouh ! Tout comme le premier ce livre est très bouleversant, rempli de sentiments et d’émotions. Nous retrouvons des héros torturés par la vie.

Dans ce livre nous allons suivre Alissa et Logan qui provient de deux milieux totalement différents du jour au lendemain ils vont devenir meilleur ami et ils ne pourront plus se quitter jusqu’à ce que…

J’ai eu plus d’une fois les larmes aux yeux. J’ai beaucoup aimé le personnage torturé de Logan et également de son frère Kellan qui m’a beaucoup ému.

Logan à une situation familiale très compliqué sa mère et son père sont drogués et il va finir par lui aussi tomber dans la prise decette substance illicite. Ce qui aura malheureusement des conséquences terribles… mais je ne vous en dit pas plus vous le découvrirez par vous-même si ce roman vous intéresse.

L’histoire est coupée en cinq parties dans la deuxième partie on retrouve les personnages 5 ans plus tard.

Plusieurs fois au cours du roman je me suis dit non c’est impossible que ça se passe comme ça ! Ce n’est pas possible !

L’écriture de l’auteure est sensationnelle elle sait nous prendre au cœur et chaque personne qui lit ce livre n’en sortira pas indemne.

Alyssa quant à elle est une femme très courageuse qui essaie par tous les moyens d’aider Logan qui est un jeune homme bouleversé et détruit par la vie.

Par moment j’ai dû faire des pauses tellement le livre est incroyable et terriblement bouleversant.

La plume de l’auteur est incroyable j’aime beaucoup ces petites phrases qui sont inclues au texte et qui font que la lecture et plus fluide et encore plus émouvante.

Cette romance procure de véritables émotions et le livre se lit très rapidement je vous conseille amplement de prévoir un paquet de mouchoirs 😢

Les personnages vont s’aimer se détester mais sauront-ils se retrouver ?

Another story of bad boys

Public : Young adult

Genre : Romance

Édition : Hachette

Prix : 18 €

Date de publication : janvier 2017

Nombre de pages : 600

Hello ! J’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui je reviens pour vous parler du premier tome de Another Story of bad boys, lu en lecture commune avec @leschroniquesdemary

Résumé : Liliana Wilson ne pensait pas qu’en intégrant la célèbre université de Los Angeles pour étudier le journalisme, sa vie allait autant changer.

L’absence de sa meilleure amie Rosie, plongée dans un coma dont elle ne se réveillera peut-être jamais, la faisait bien trop souffrir. Accablée par le chagrin et une forte culpabilité, elle avait décidé de prendre des distances avec son passé. Mais c’était sans compter sur le retour du dangereux Jace…

Elle voyait son avenir déjà tout tracé : obtenir d’ici quelques années son diplôme, puis parcourir le monde. Mais sa rencontre avec ses nouveaux colocataires, Evan et Cameron, vient bouleverser ses plans. Si le premier est le frère protecteur qu’elle n’a jamais eu, le second, non seulement méfiant et froid, se montre particulièrement infect à son égard.

Lorsqu’elle découvre que ces deux-là, pourtant amis, rentrent régulièrement couverts de bleus et de blessures, elle s’interroge : jalousies masculines ? Sombre histoire de bad boys ? Que faire alors que la jeune femme se sent irrémédiablement attirée par l’un des deux, elle qui s’était pourtant jurée de faire passer son cœur bien après ses études ? Entre l’amour interdit qu’elle ressent et son passé qui la rattrape, Liliana en aura-t-elle jamais fini avec les drames de la vie ?

Avis : ⭐⭐⭐⭐/5 Liliana va faire la rencontre de ses deux colocataires masculins suite à une erreur dans son dossier d’inscription. Dans ce roman, nous faisons la connaissance d’Evan, un homme adorable qui est doux et gentil avec l’héroïne. Mais nous allons également rencontrer Cameron, qui lui est froid, mystérieux et terriblement intrigant !

Les personnages cachent beaucoup de choses ce qui nous donne, en tant que lecteur l’envie de tourner les pages à une vitesse hallucinante. Ce roman de presque 600 pages se lit très rapidement car les rebondissements s’enchaînent ce si donne un très bon rythme.

La plume est fluide, même si parfois l’histoire est légèrement répétitive. J’ai tout de même beaucoup apprécié ce livre.

J’ai hâte d’en apprendre plus sur les personnages à travers le tome 2. Je suis également impatiente de poursuivre cette fabuleuse histoire. La fin était pour moi horrible ! Pendant deux ou trois jours je ne me sentais pas bien (pas au sens propre) mais clairement je ne m’attendais pas à autant aimer.

Si vous aimez les histoires du genre « Je t’aime moi non plus « , cette trilogie est faite pour vous.

Il vous tente ?

La sélection

Hello ! Aujourd’hui je reviens pour vous parler de la sélection de Kiera Cass lu en lecture commune.

Public : Adolescents et jeunes adultes

Genre : Dystopie

Édition : Collection R

Prix : 16,90€

Date de publication : avril 2012

Nombres de pages : 360

Résumé :

Elles sont trente-cinq jeunes filles : la Sélection s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’oeil des caméras… Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

Avis : ⭐⭐⭐⭐/5 Je dois dire qu’au début j’ai trouvé beaucoup de similitudes avec Hunger Games.

Le fait que la sélection soit un tirage au sort, que l’héroïne soit « la favorite » de cette dernière… Mais au final j’ai pas mal apprécié ce livre, il se lit très rapidement et je dois dire que le scénario est très accrochant.

On assiste dans ce livre à une véritable émission de télé-réalité. La vie des sélectionnées aux côtés du prince est filmé et rediffusé au monde entier.

Au départ, je préférais Aspen à Maxon mais mon point de vue à vite changé (Je ne vais pas vous dire pourquoi dans l’espoir de ne pas vous spoiler ). Les deux hommes sont différents, l’un est né avec une cuillère en argent dans la bouche alors que l’autre se bat pour nourrir sa famille.

Maxon, peut paraître froid et légèrement pédant mais finalement, il a le coeur sur la main et cherche à améliorer les conditions catastrophiques des castes inférieures. Il se classe dans mon top des bookboyfriend ! Ce garçon est réellement adorable et je suis impatiente de le découvrir davantage dans les tomes suivants.

Dès son arrivée au palais, America se fait remarquer d’une drôle de façon, mais au fil des pages une amitié se tisse entre l’héroïne et le prince, même peut être plus 😏

America, reste simple et naturelle, j’aime beaucoup son caractère. Elle est très courageuse mais surtout ne tient pas sa langue dans sa poche !

Les pages se sont enchaînées très rapidement de mon côté. Ce roman est réellement addictif. Si vous êtes fan des dystopies je vous le conseille à 100%

La fin n’est pas si terrible que ça mais j’ai tout de même hâte de lire la suite 😁

Ce livre vous tente ?